Menu

Médias 2021


La question du bi- et plurilinguisme est largement présente dans les médias nationaux. Le Forum du bilinguisme propose ici une sélection d'articles et d'émissions radio-TV dignes d'intérêt.

Mai 2021

12 mai, Journal du Jura : Un 3e Label pour la CEBS

La Chambre économique Bienne-Seeland (CEBS) a obtenu hier, pour la troisième fois, le Label du bilinguisme, remis par le Forum du bilinguisme. Consciente de l’importance des deux langues, la CEBS souhaite le démontrer davantage avec sa relabellisation.

11 mai, RJB : La Chambre économique Bienne-Seeland labellisée

Elle obtient le Label du bilinguisme pour la 3e fois. Le Forum a tenu à saluer les efforts « constants » de la direction et de l'administration de la CEBS

Lire l'article

10 mai, Le Temps : Selon un sondage, le Haut-Valais veut faire sécession

Réalisée en ligne début mai par l’éditeur du quotidien haut-valaisan «Walliser Bote», l’enquête montre que 57% des sondés sont en faveur de la création d’un «demi-canton du Haut-Valais»

Lire l'article

10 mai, Le Matin : Les Haut-Valaisans seraient favorables à un demi-canton!

Selon un sondage réalisé par le «Walliser Bote», une majorité serait pour se séparer du Valais francophone.

Lire l'article

8 mai, La Liberté : Ruée sur les classes bilingues

Plus de 100 inscriptions ont été enregistrées pour les deux classes bilingues prévues à l’école de la Vignettaz, à Fribourg, à la prochaine rentrée scolaire. Comme il n’y aura que 36 places pour deux classes de 18 élèves, un tirage au sort a été organisé, indique la Direction de l’instruction publique. Les parents seront informés ces prochains jours. Il s’agit d’un projet-pilote, qui concerne la 1H et la 2H. Les élèves francophones et germanophones seront mélangés, si possible à parts égales. Leçons et activités se dérouleront dans les deux langues. Seules les familles du bassin de recrutement habituel de la Vignettaz ont pu inscrire leurs enfants. Près de 200 écoliers étaient potentiellement concernés par la nouvelle offre. Le succès de la démarche prouve l’intérêt des parents pour les classes bilingues, note Christa Aebischer-Piller, inspectrice scolaire de l’arrondissement. «Nous sommes sur la bonne voie. L’expérience de la Vignettaz motivera d’autres écoles de quartier», se réjouit-elle. Le projet-pilote fera cependant l’objet d’une évaluation avant d’être étendu à d’autres établissements.

7 mai, Journal du Jura : Comment Bienne est devenue une ville horlogère bilingue

Bienne a longtemps été une ville germanophone.Mais au milieu du 19e siècle, une crise économique a incité les autorités à faire appel à des ouvriers horlogers du Jura.

Lire l'article

4 mai, Biel Bienne : Rubrique Deux paires de lunettes - Des rêves et de la paix des langues

La pianiste Camille Sublet, elle-même bilingue, jette son regard sur le blinguisme biennois.

Lire l'article

1er mai, Journal du Jura : Nouvelle cheffe pour la traduction

Roxane Jacobi a été nommée comme nouvelle responsable du Service central de traduction de la Ville de Bienne. Elle succède à Renaud Claisse, qui prend sa retraite après 28 ans d'activité. Le Service central de traduction est responsable de la qualité des textes publiés par l'Administration biennoise ainsi que de son bilinguisme.

Lire l'article

1er mai, Journal du Jura : Un siège de plus pour les francophones

Élections 2022 - Le Conseil exécutif fixe les mandats des cercles électoraux.

Lire l'article

Avril 2021

30 avril, Journal du Jura : TANDEMs s'ouvre au romanche

Toutes les langues nationales suisses sont désormais représentées sur la plateforme électronique des TANDEMs linguistiques mise sur pied par la fondation Forum du bilinguisme. Grâce au soutien de la Lia Rumantscha, la plateforme est désormais disponible non seulement en allemand, français, italien et anglais, mais également en romanche. Pour mémoire, la plateforme des TANDEMs linguistiques rassemble deux personnes de langue maternelle différente qui forment une paire linguistique pour s’enseigner mutuellement leur langue en alternant les rôles d’enseignant et d’apprenant. Cinq ans après son lancement, la plateforme compte plus de 3000 utilisateurs, toutes langues confondues. L’adaptation complète de la plateforme en romanche s’inscrit dans le cadre des 25 ans de l’entrée du romanche comme langue semi-officielle de la Confédération.

29 avril, RJB : La plateforme des TANDEMs linguistiques s’ouvre au romanche

Jusqu’ici le site était disponible en allemand, français, italien et anglais. Cela a été rendu possible grâce au soutien de la Lia Rumantscha

Lire l'article

27 avril, Mensuel de l'École valaisanne - Résonances : "Deux langues - Ein Ziel", en version virtuelle réinventée

Lire l'article

26 avril, RTS Info : Trois cantons bilingues unis autour de cours de gym télévisés pour seniors

Berne, Fribourg et Valais se sont fédérés autour d'un même projet lancé par Pro Senectute dans l'Arc jurassien. Les trois cantons ont financé ensemble le doublage en dialecte alémanique d'un cours de gym pour les seniors.

Ecouter l'émission

26 avril, RJB, RTN : Trois cantons s’unissent pour une traduction

Berne, Fribourg et le Valais ont collaboré pour le doublage de l’émission télévisée « Ça bouge à la maison ». Cette collaboration bilingue est une première suisse

Lire l'article

21 avril, La liberté : A quand une loi sur les langues ?

Lire l'article

21 avril, Bluewin : Trois cantons s'unissent pour faire bouger les seniors

Pour la première fois dans l'histoire du soutien de la Confédératon aux cantons plurilingues, les trois cantons bilingues de Berne, de Fribourg et du Valais se sont fédérés autour du projet de Pro Senectute «ça bouge à la maison». 

Lire l'article

21 avril, ArcInfo : Les cours de gym seniors aussi en allemand

Après le succès de ses cours en ligne pour seniors, Pro Senectute Arc jurassien intègre trois nouveaux cantons: Berne, Fribourg et le Valais. L’offre sera adaptée à ces cantons bilingues.

Lire l'article

21 avril, Journal du Jura : Succès de scours de gym bilinguies à domicile pour les seniors

Durant une trentaine de minutes, un instructeur dispense des exercices de gymnastique douce facilement réalisables chez soi.

Lire l'article

20 avril, The Conversation : Est-ce vraiment un atout d'être bilingue ?

Les enfants bilingues montreraient une plus grande flexibilité à jouer avec le langage et à en apprécier la nature arbitraire.

Lire l'article

16 avril, Journal du Jura : Dessiner le bilinguisme

Le Festival BDmania lance son traditionnel concours Jeunes talents. Il est destiné aux jeunes de 15 ans ou plus qui n’ont jamais été publiés. Cette année, le thème choisi est le bilinguisme. Les candidats devront remettre leur œuvre (une planche par candidat ou par groupe) par voie postale jusqu’au 14 octobre au plus tard à l’adresse ci-dessous.

BDmania.ch Concours jeunes talents c/o Isabel le Donzallaz Pré de la Chapelle 15 CH-1720 Corminboeuf

14 avril, Courrier de Berne : La nouvelle bataille de l'École Cantonale de langue française de Berne (ECLF)

Fondée en 1944 à l'initiative de la communauté romande, l'École cantonale de langue française de Berne (ECLF) a dû se battre pendant des décennies pour pouvoir exister. C'est seulement en 1982, quand elle a été cantonalisée, que l'école a enfin pu respirer. Mais son avenir s'annonce à nouveau chahuté avec la révision de la loi fédérale sur son subventionnement.

Lire l'article

14 avril, Biel Bienne : Rubrique Deux paires de lunettes - Défendre la culture

Le Biennois Frank Bassi jette son regard sur les Suisses alémaniques.

Lire l'article

10 avril, Journal du Jura : De Bienne à Berne - Défendre les Romands

Le maire de la cité seelandaise Erich Fehr a annoncé hier se lancer dans la course pourle Conseil exécutif du canton.

Lire l'article

07 avril, Journal du Jura : En priorité, dans les quartiers

La conseillère municipale Glenda Gonzalez Bassi tire le bilan de ses 100 premiers jours en charge de la Formation, de la culture et du sport. Elle assure mesurer l’ampleur des défis qui l’attendent.

Lire l'article

01 avril, Journal du Jura :  Migros pointée du doigt

Le bilinguisme du géant orange est remis en question

Le Forum du bilinguisme et le Conseil des affaires de l’arrondissement de Bienne (CAF) ont pris contact avec la Société coopérative Migros Aar afin de signifier l’agacement de la population face au non-respect du bilinguisme biennois. Dans un communiqué écrit conjointement, le CAF et le Forum du bilinguisme accusent Migros de ne pas être assez attentive au respect des Romands de la cité seelandaise, en particulier à l’occasion des travaux de rénovation et de la réouverture de la succursale «Migros Biel Neumarkt» le mois dernier. «Le Forum du bilinguisme et le CAF ont décidé de rappeler à la Société Migros Aar que les noms des rues et des lieux à Bienne sont officiellement bilingues», critiquent les deux organisations. Dans une lettre adressée à Edi Zettler, responsable de Région de vente, et Raphael Schenker, le gérant de la Migros Bienne Marché-Neuf, le CAF et le Forum du bilinguisme estiment que la communication réalisée en partie en français «demeure très approximative». Enfin, les deux organisations encouragent Migros à nommer tous ses magasins biennois dans les deux langues, en rappelant par exemple que «Migros Biel Bielerhof se traduit Migros de la place Guisan à Bienne».

Mars 2021

31 mars, Le Matin : La Migros taclée pour non-respect du bilinguisme

Dans une publicité, le géant orange n’a pas respecté le bilinguisme biennois, en utilisant l’appellation alémanique de sa filiale.

Lire l'article

31 mars, RJB : Migros doit respecter le bilinguisme à Bienne

Le Forum du bilinguisme et le CAF rappellent Migros à l’ordre. Dans un courrier, ils demandent à la section Aar de la coopérative de respecter la clientèle francophone

Lire l'article

30 mars, Journal du Jura : L’heure est à la réconciliation

La décision des Prévôtois a suscité une foule de commentaires dans les médias. Petit survol non exhaustif

Transformer cette défaite en victoire

S’il regrette évidemment le départ de Moutier, l’ancien conseiller d’Etat soutient que désormais, la mission de chaque Jurassien bernois consistera à transformer cette défaite en victoire. Pas évident?

Lire les articles

29 mars, RTS Info : Moutier quitte Berne, un mauvais signe pour le bilinguisme? 

Interview de Virginie Borel, directrice du Forum du bilinguisme à Bienne.

Voir l'émission 

29 mars, Arc Info : Le départ de Moutier ne menace pas le bilinguisme bernois

Pour les autorités cantonales bernoises, le départ prochain de Moutier ne changera pas la place des francophones au sein du canton. Le poids politique du Jura bernois pourrait néanmoins diminuer.

Lire l'article

29 mars, Journal du Jura : Défendre la francophonie reste le défi majeur à relever

Les conseils municipaux de la cité seelandaise et d’Evilard, ainsi que le CAF, regrettent le départ de Moutier dans le canton du Jura, mais pensent déjà à l’avenir.

La collaboration continue

Le CAF redoublera d’efforts pour les francophones.

Perte pour le bilinguisme

Berne devra d’autant plus promouvoir le français.

Lire les articles

29 mars, Canal3 :  Journal de midi

Les habitants de Moutier ont choisi leur destin et ils ont fêté comme il se doit - Un résultat clair pour cette votation, mais qui pose maintenant la question du statut des francophones dans le canton de Berne

Ecouter l'émission

26 mars, RTS La Première :  Emission de 8h (04:54min)

Fribourg la 3ème ville romande 

Ecouter l'émission

26 mars, Telebielingue : Emission INFO

Consultations toujours plus bilingues

Voir l'émission

25 mars, RJB : Deux Labels du bilinguisme dans la santé

Le Centre hospitalier Bienne (CHB) et Ambulance Région Bienne SA (ARB) ont reçu la certification de la part du Forum du bilinguisme

Lire l'article

25 mars, Journal du Jura : Le bilinguisme du CHB récompensé

Le Centre hospitalier remporte le Label du bilinguisme pour la deuxième fois, ainsi qu’Ambulance Région Bienne SA.

Lire l'article

23 mars, Biel Bienne : Article "People"

Avant de la diriger, Beat Trummer, 62 ans, fut étudiant à l’École d’Arts Visuels de Bienne (EAV BB) dans les années 70. Le site, dont ce parfait bilingue est responsable depuis 2009, s’est vu remettre dernièrement le Label du bilinguisme. «Parmi nos projets, nous nous sommes dotés d’un dictionnaire de terminologie allemand/français et d’un Intranet où les étudiants écrivent leurs contributions.» Cet enseignant en graphisme né à Bienne, au bénéfi ce d’un Bachelor en communication visuelle, a parcouru toute la Suisse, dont la Romandie pour parfaire sa formation: «J’ai notamment œuvré à l’Atelier Roger Pfund à Genève». Installé dans la cité seelandaise depuis 2004, il pratique l’escrime au Club de la ville «depuis une trentaine d’années». Il fréquente en outre assidûment cinémas et musées: «Je vais tout voir pour me tenir au courant de ce qui se fait dans le métier.» Ce jeudi, l’EAV BB organise des portes ouvertes virtuelles. Les intéressés peuvent notamment poser leurs questions via Zoom.

21 mars, Le Matin et 20Min : Le Röstigraben a muté en Coronagraben

Les Romands seraient plus solidaires avec les entreprises et particuliers en difficulté à cause de la pandémie et qui ont besoin d'une aide publique que les Alémaniques, selon un sondage du groupe Blick.

Lire l'artice

20 mars, Journal du Jura : Une semaine pour célébrer la langue

C’est à l’approche de la journée internationale de la francophonie, ce samedi, que se déroule chaque année la Semaine de la langue française et de la francophonie en Suisse (SLFF). L’édition 2021 a débuté jeudi et se tient jusqu’au 28 mars. Essentiellement déclinée en ligne, la SLFF est rythmée d’événements en présentiel. Vi Indigaïa, conteuse martiniquaise, livre par exemple son spectacle à la Boutique du livre de Neuchâtel aujourd’hui à 15h. Les places sont toutefois limitées à 15. 

19 mars, Revue Educateur : Une notable embellie, sous le signe fort du bilinguisme

Les relations entre le SEfFb et Formation Berne, passablement crispées en fin d'année 2020, se sont sérieusement détendues depuis. Le bilinguisme, cette qualité forte du canton de Berne, motive les uns·es et les autres à mieux collaborer.

Lire l'article

18 mars, Le Nouvelliste : Les districts de Sierre et Loèche veulent renforcer le bilinguisme au sein de la population

Faisant office de frontières entre deux cultures linguistiques, les districts de Sierre et Loèche souhaitent renforcer le bilinguisme au sein de leurs communes. Un sondage sera prochainement réalisé pour mesurer l’intérêt et les attentes de la population.

Lire l'article

16 mars, La Liberté : Des classes bilingues à Fribourg

Des écoliers germanophones et francophones feront classe commune à La Vignettaz

Lire l'article

15 mars, Canton du Valais : Echanges linguistiques - Le programme « Deux langues - ein Ziel » se réinvente durant la pandémie

Pour la deuxième année consécutive, le programme d’échange « Deux langues - ein Ziel » a dû adapter son fonctionnement en raison de la crise sanitaire liée au COVID-19. Cette année, une édition virtuelle a été organisée pour permettre aux participants - 2’683 élèves de 9CO - d’échanger avec un correspondant de l’autre langue cantonale. Le programme rencontre un grand succès et participe à la promotion du bilinguisme en Valais.

Lire le communiqué de presse

10 mars, ArcInfo : Emission Info

Surmonter la barrière linguistique

Voir l'émission

Bilinguisme: l’Ecole d’arts visuels de Bienne primée par un label

L’Ecole d’arts visuels de Bienne vient de recevoir le Label du bilinguisme, pour son engagement en faveur d’un enseignement français-allemand équilibré.

Lire l'article

10 mars, RJB : L'École d'Arts Visuels de Bienne reçoit le Label du bilinguisme

La certification a été remise officiellement mardi. Le Forum du bilinguisme a tenu à saluer une pratique du bilinguisme « fonctionnelle » et « garantie à 100% »

Lire l'article

10 mars, Journal du Jura : L’Ecole d’Arts Visuels obtient un prix

Le Label du bilinguisme a été décerné à l’institution hier.

Lire l'article

9 mars, Journal du Jura : Statut particulier renforcé

La session de printemps s’est ouverte, hier, et la Députation francophone n’a pas tardé à entrer en jeu, puisque la révision de la LStP a été votée et aisément acceptée.

Lire l'article

6 mars, RTS : Emission Quinze minutes

Le romanche, quatrième langue nationale

Ecouter l'émission

6 mars, RTS Info Facebook : Le Romanche, comment le transmettre

Cette semaine #15RTS est allé à la rencontre de la diaspora romanche. Celle qui continue de perpétuer les traditions et la culture des vallées grisonnes. Car cette langue reste menacée.

Voir l'émission

6 mars, Journal du Jura : Dur, dur, de délier les langues

Favoriser un enseignement immersif de la seconde langue cantonale? Noble objectif, mais pas si simple à réaliser....

Lire l'article

4 mars, Journal du Jura : Le statut particulier comme point d’orgue

Les députés francophones ont préparé, mardi soir, la session de printemps qui débute lundi prochain, une nouvelle fois à Bernexpo.

Lire l'article

2 mars, Biel Bienne : Article "Deux paires de lunettes - bilinguisme"

Le Romand biennois, ancien ambassadeur, André Faivet, jette un regard complice sur les Alémaniques.

Lire l'article

Février 2021

20 février, RTS : Une semaine pour la promotion de la langue romanche: Interview de Corina Casanova

Interview de Corina Casanova, ancienne chancelière de la Confédération.

Ecouter l'émission

19 février, RTS : L'évolution du langage

Quel est l'origine du langage? Si l'expression et la communication par le langage est propre à l'humain, la notion de syntaxe l'est-elle aussi? Comment les variations du langage se font-elles d'une génération à une autre? Comment imaginer son développement futur face au développements technologiques? Tribu se penche sur le sujet en compagnie de Klaus Zuberbuhler, primatologue et professeur à lʹUniversité de Neuchâtel. Il est un des membre de la direction du Pôle de recherche national (PRN) intitulé "Evolving Language".

Ecouter l'émission

18 février, blue News : La semaine de la langue romanche débute vendredi

«Rumantsch: in fern toc Svizra» (le romanche: un élément fort de la Suisse) est le slogan de la première semaine de la langue romanche en Suisse et à l'étranger qui débute vendredi. Le but est de promouvoir la langue et la culture romanche.

Lire l'article

17 février, L'Illustré : Le patois romand, ce nouveau verlan!

C’est l’ouvrage qui fait fureur. «Le Dico romand» recense 1758 termes et expressions que les Romands utilisent sans toujours se rendre compte qu’ils barjaquent en patois et pas en français. Sept personnalités nous ouvrent les portes de leur vocabulaire.

Lire l'article

16 février, Journal du Jura : Apprendre en s'amusant

Le projet «Deux ImSchnee», lancé parles cantons deBerne et deGenève, propose des camps de ski bilingues.

Lire l'article

06 février, Journal du Jura : Rubrique l'invitée : Virginie Borel

Les langues ne sont pas des statistiques!

Lire l'article

05 février, Université de Fribourg : Une université complète, multilingue et interdisciplinaire

Début décembre, le Sénat, organe délibératif suprême de l’Université de Fribourg, a approuvé la stratégie définie pour la décennie à venir («Stratégie 2030»). En tant qu’université complète, elle entend se distinguer par des formations et des activités de recherche interdisciplinaires. Ses caractéristiques spécifiques, à savoir son bilinguisme et son multilinguisme, son approche humaniste-éthique et la proximité entre ses membres, particulièrement cultivée, resteront ses atouts à l’avenir.

Lire l'article

04 février, Canal 9 : District de Sierre: vers une région bilingue

Dernière étape de notre périple dans les districts du Valais Romand, avec celui de Sierre. Une région qui veut lier plaine-montagne, mais aussi se rapprocher encore un peu plus avec le Haut-Valais. Interview avec le préfet, Jean-Marie Viaccoz, ainsi que le directeur d’Anniviers Tourisme, Michael Moret.

Ecouter l'émission

02 février, Biel Bienne : Rubrique A propos... Multilingue

Il y a quelques décennies, BIEL BIENNE constatait dans une enquête que près de 40% des personnes lisent notre journal bilingue non seulement dans leur langue maternelle, mais aussi dans la «langue étrangère» à des fins d’apprentissage et de pratique. Une enquête suisse menée par l’Office fédéral de la statistique (OFS) corrobore désormais ces chiffres. 68% des personnes interrogées ont déclaré utiliser régulièrement plus d’une langue et lire souvent dans la deuxième langue. Les principales langues restent l’allemand, le français et l’italien. Cependant, l’anglais joue également un rôle de plus en plus important. Les jeunes, en particulier, utilisent l’anglais plusieurs fois par semaine. Les enfants sont particulièrement polyglottes: l’enquête montre que 40% des enfants parlent plus d’une langue à la maison. Une grande partie de la population estime qu’une langue nationale devrait être enseignée en premier lieu comme langue étrangère dans les écoles. Cependant, les Cantons de Suisse orientale et centrale, en particulier, ne se conforment pas à ce souhait. Ils préfèrent enseigner l’anglais plutôt que le français. Pour Bienne, l’allemand et le français restent les langues principales. Et ainsi, notre ville continue à être la gardienne et la promotrice du bilinguisme.

02 février, Biel Bienne : Rubrique Deux paires de lunettes : Le français avec Bibi Macron

En Biennois bilingue, Adrian Reusser, responsable vidéo de l’agence de presse KEYSTONE-SDA-ATS à Berne, jette un œil averti sur les Romands.

Lire l'article

Janvier 2021

28 janvier, RTS: La chronique scientique

Les bienfaits du plurilinguisme

Voir la vidéo

28 janvier, Journal du Jura: Diversité régionale, bilinguisme etMoutier

Parmi ses objectifs, Berne entend entretenir sa diversité régionale et développer le bilinguisme. Côté Moutier, Pierre Alain Schnegg a rappelé que toutes les autorités concernées avaient tiré les leçons du premier vote. «Les positions de chacun sont connues. Pour nous, Moutier est un centre régional important, comme en témoignent la présence cantonale forte et stable sur place et le grand nombre de services qui bénéficient à la population de la ville et de la région. Cet engagement cantonal s’est senti aussi durant la crise du coronavirus. Pour nous, Moutier a toute sa place dans notre canton. Mais peu importe l’avis du gouvernement. C’est aux habitants de la ville de décider. Et à eux seuls.» Pour le magistrat, ce scrutin historique mettra un point final à la Question jurassienne. «Quel que soit le résultat, je souhaite à tous les habitants de Moutier de trouver la force et la volonté de vivre en paix…»

27 janvier, La Liberté: A l'épreuve des planches

Comment le suisse allemand est-il utilisé dans les médias ou en politique? Focus sur les arts vivants

Lire l'article

26 janvier, RJB: Le Grand Conseil appelé à accepter la loi sur le statut particulier

La Commission des institutions politiques et des relations extérieures demande au Grand Conseil d’approuver son projet de révision de la loi sur le statut particulier. Le texte veut favoriser le développement du bilinguisme dans le Jura bernois

Lire l'article

25 janver, RTS: Interview de Virginie Borel dans l'émission le 12h30

Le français a-t-il encore la cote en Suisse? 

Ecouter l'émission

25 janvier, 24 Heures: Les Suisses parlent toujours plus de langues 

Le plurilinguisme gagne du terrain dans notre pays: les deux tiers de la population utilisent régulièrement plus d’une langue par semaine. Ce sont les jeunes qui parlent le plus une 2e voire une 3e langue

Lire l'article

21 janvier, Journal du Jura: Jura& Trois-Lacs récompensée

L’association touristique s’est vue remettre le Label du bilinguisme pour la deuxième fois.

Lire l'article

20 janvier, La Liberté: Le dialecte sur les ondes

Comment le suisse allemand est-il utilisé dans les arts ou en politique? Focus sur les médias

Lire l'article

19 janvier, La Regione: Studenti bernesi per un anno liceali in Ticino

Per promuovere maggiormente l'italiano nel cantone svizzero tedesco

Lire l'article

19 janvier, ArcInfo: Bilinguisme: Jura & Trois-Lacs récompensé à nouveau par un label

L’association Jura & Trois-Lacs décroche pour la deuxième fois le Label du bilinguisme, pour ses activités de promotion du tourisme.

Lire l'article

19 janvier, RJB: L’association Jura & Trois-Lacs distinguée pour son bilinguisme

La faîtière touristique Jura & Trois Lacs a été récompensée par le label du bilinguisme pour la seconde fois, et ce malgré le retrait de Soleure Tourisme. Cette récompense met en lumière les efforts de l’institution

Lire l'article

19 janvier, Bluewin: Jura & Trois-Lacs récompensé à nouveau pour son bilinguisme

L’association Jura & Trois-Lacs décroche pour la deuxième fois le Label du bilinguisme. Elle est active dans la promotion du tourisme de la chaîne du Jura et des trois lacs, des régions couvrant les cantons du Jura, de Neuchâtel, de Fribourg, de Berne et de Vaud.

Lire l'article

18 janvier, Journal du Jura: La nouvelle au cœur de Minikri

Minikri, dérivé de l’anglais «mimicry» (mimétisme), ou l’art de survivre avec subtilité dans son environnement comme d’éditer de jeunes auteurs dans «la jungle littéraire».

Lire l'article

16 janvier, Journal du Jura: Despont SA réaffirme son bilinguisme

L’entreprise biennoise spécialisée dans les installations sanitaires et le domaine de la ferblanterie est certifiée par le Label du bilinguisme pour la quatrième fois. Despont SA détient cette reconnaissance depuis 2003, ce qui en fait «un modèle à suivre pour les PME locales», annonce un communiqué du Forum du bilinguisme. Celui-là ajoute que la maîtrise des deux langues représente notamment un atout à l’égard de la clientèle, qui apprécie cette identité typiquement biennoise. 

16 janvier, Journal du Jura: Un représentant de la région au canton

Pierre-Etienne Zürcher élu à l’Instruction publique etla culture.

Lire l'article

15 janvier, Journal du Jura: Des sous pour le bilinguisme

Le Conseil exécutif a approuvé le projet de convention-programme 2021-2024 concernant la promotion du bilinguisme à l’intérieur du canton. Ces subventions fédérales aux cantons plurilingues sont un système simple et pragmatique, qui fonctionne sans bureaucratie excessive. Depuis l’introduction du système en 2011, elles ont permis de soutenir des dizaines de projets (environ 20-30 par an dans le canton, dans de nombreux domaines, de la culture aux écoles, en passant par les hôpitaux). Lors de la procédure de consultation, le canton a demandé une augmentation des aides aux cantons plurilingues, qui avaient diminué en 2017 en raison d’un programme d’économies budgétaires de la Confédération. Le Conseil fédéral n’a pas donné suite à cette demande. Les cantons plurilingues continueront à recevoir 250 000 francs par an, contre 300 000 à 450 000 francs dans les premières années. Depuis 2020, le canton complète ces montants par un budget cantonal de promotion du bilinguisme, qui atteindra 300 000 francs par an à partir de 2022.

14 janvier, Arc Info: Berne continue d’encourager le bilinguisme

Le conseil exécutif de Berne a approuvé le projet de convention-programme 2021-2024, destiné à promouvoir davantage le bilinguisme au sein du canton.

13 janvier, La Liberté: Le discours du président

Comment le suisse allemand est-il utilisé dans les arts ou les médias? Focus sur la politique

Lire l'article

12 janvier, RTS: Emission "le 19h30"

Le dico romand: un dico pour barjaquer en patois sans avoir l’air d’un niolu.

Voir l'émission

8 janvier, Le Temps: «Ne pas se prendre pour la queue de la poire»

Si en Suisse romande le fruit domine, les Tessinois se réfèrent aux parfums d’antan, tandis que Romanches et Alémaniques vouent un culte… au cheval

Lire l'article

7 janvier, Le Temps: «Etre bête comme ses pieds»

Le français associe la bêtise à la voûte plantaire, tandis que les Grisons en font une affaire culinaire et qu’entre Tessinois et Alémaniques, on blâme les chèvres… et leur fumier

Lire l'article

7 janvier, RJB: Le positif de 2020 (14/15)

Votre radio vous propose de revenir sur les éléments positifs de 2020 vus par les acteurs et institutions de la région et sur leurs perspectives pour l’année à venir

Ecouter l'émission

7 janvier, RTS: Emission "Couleurs  locales"

"Mon coin de paradis": sur les rives du lac de Bienne avec Virginie Borel

Voir l'émission

6 janvier, La Liberté: Berner Rock? Non merci!

Comment le suisse allemand est-il utilisé dans les arts ou la politique? Focus sur la musique

Lire l'article

6 janvier, Le Temps: «C’est pas tes oignons!»

Romands et Tessinois se réfèrent à l’anatomie, tandis que les Alémaniques sont pris entre bière et poire, et que les Grisons… ont du mal à calculer

Lire l'article

6 janvier, Le Temps: Une pandémie qui a géographiquement rapproché la Suisse

Cet été, toutes les régions de montagne du pays ont enregistré une hausse significative des touristes suisses. Si cette progression n’a pas permis de compenser le vide laissé par la clientèle étrangère, elle aura servi à renforcer les liens entre les régions

Lire l'article

5 janvier, Le Temps: "Être né sous une bonne étoile"

Dans les Grisons et en Suisse alémanique, l'expression a des équivalents champêtres, tandis que les Tessinois, eux, préfèrent les embrassades

Lire l'article

4 janvier, Le Temps: Etre au bout du rouleau

Si le suisse-allemand conserve l’idée d’un roulement, l’idée se perd dans les méandres d’un faste repas à l’italienne et aboutit, dans les Grisons, à un nombre doublement triste

Lire l'article