Menu

Médias 2024


La question du bi- et plurilinguisme est largement présente dans les médias nationaux. Le Forum du bilinguisme propose ici une sélection d'articles et d'émissions radio-TV dignes d'intérêt.

 

Février 2024

27 février, Journal du Jura : La formation en français séduit les futurs bénévoles

Sept personnes ont pris part la nouvelle formation dispensée en français uniquement l'an dernier. C'est davantage que lors des volées précédentes.

Lire l'article

 

23 février, La Liberté : Zoom sur le bilinguisme à l'école

Alors qu'une vlasse bilingue va ouvrir dans une école provée, l'école obligatoire mise sur l'immersion.

Lire l'article

 

19 février, Le Temps : "Je veux casser la barrière des langues dans notre pays"

Mathieu Bertholet, actuel patron du Poche à Genève, prendra la direction du Neumarkt à Zurich à l'automne 2025. En Suisse, ce genre de saut est inédit dans le domaine théâtral. Confidences d'un passe-muraille.

Lire l'article

 

16 février, François Grin : Réaction aux répercussions médiatiques d'un article de la NZZ

François Grin, membre du cominté d'Helvetia LAtina, reveint dans cet article sur l'idée selon laquelle l'anglais serait deveu la "deuxième langue nationale" de la Suisse, soulignant la mauvaise interprétation des chiffres cités.

Lire l'article

 

16 février, RTS : La Matinale - présentée par Yann Amedro

L'invité de la Matinale : Barbara Klossner, musicienne et yodleuse suisse

Regarder l'émission

 

14 février, Promona.ch : "Bonjour! Bonjour à tous!" - Une famille d'accueil ouvre ses portes

Le Valais a un programme d'échange linguistique varié pour les élèves. Les familles d'accueil en sont un élément important. Un aperçu de la maison Guntern.

Lire l'article

 

14 février, Courrier de Berne : Les "Fables" de la Fontaine en suisse-allemand

Si le canton de Berne est bilingue, son chef-lieu demeure un territoire germanophone. Néanmoins, des personnalités, des entreprises, des associations et des institutions s'engagent pour le bilinguisme à Berne. C'est le cas de Valérie Valkanap, Alice Lobsiger, Yves et Philippe Seydoux qui ont sorti un livre en français et en bernois des Fables de La Fontaine...Une première!

Lire l'article

 

14 février, Journal du Jura : Des tandems linguistiques autour d'un apéro

Les séances de réseautage du Forum du bilinguisme auront lieu cette année autour d'un apéritif à la Rotonde le 7 mars. Un concept gratuit qui s'adresse à la population de Bienne, du Seeland et du Jura bernois.

Lire l'article

 

14 février, Journal du Jura : Appel à voter pour le prix du bilinguisme

En 2024, le Canton de Berne décernera pour la deuxième fois le Prix du bilinguisme dans la culture. Il sensibilise ainsi à l’enrichissement culturel que représente le bilinguisme et promeut le bilinguisme bernois des deux côtés de la barrière de rösti. La population est invitée à participer à la procédure de nomination des candidates et candidats. Ce prix récompense des actrices et acteurs culturels professionnels et des institutions culturelles du Canton de Berne qui abordent le bilinguisme sous divers angles. Les suggestions peuvent être soumises en ligne du 13 février au 31 mars. Un jury composé de membres de différents domaines évaluera les nominations et proposera un nom à la Direction de l’instruction publique et de la culture, qui désignera la lauréate ou le lauréat. Ce prix, doté de 20'000 francs, sera décerné durant l’été 2024 dans le cadre de la cérémonie du Prix de la culture du Canton de Berne.

 

13 février, La Liberté : Granges-Paccot : Ouverture d'une école bilingue en plein air destinée aux petits

Une ferme-école ouvrra une classe bilingue de 1H et 2H à la rentrée 2024. L'objectif: qu'une quinzaine d'enfants puissent suivre le programme scolaire à ciel ouvert.

Lire l'article

 

13 février, Blick.ch : On a suivi un cours de Bärndütsch pour les Romands

Pour mieux comprendre les Suisses alémaniques, de plus en plus de Romands apprennent le dialecte. Dans le canton de Vaud, le suisse-allemand pourrait même bientôt devenir obligatoire à l'école. Blick a voulu tenter le coup et a suivi un cours de bernois.

Lire l'article

 

13 février, RTS : La Matinale - présentée par Yann Amedro

Quelle est la place de la minorité linguistique valaisanne dans la nouvelle Constitution?

Regarder l'émission

 

13 février, Ajour.ch : Bienne : création de tandems linguistiques autour d'un apéro

Les séances de réseautage des tandems linguistiques du Forum du bilinguisme auront lieu cette année autour d'un apéritif au bar de la Rotonde à Bienne le 7 mars. L'accent sera mis sur la rencontre des langues et cultures après une brève introduction sur le fonctionnement de la méthode TANDEM.

Lire l'article

 

12 février, 20 Minutes : Étudier les langues, oui, mais au soleil!

L’île ensoleillée de Malte (photo) figure en 2e position dans la liste des destinations préférées des Suissespour apprendre l’anglais. Elle se place derrière Bournemouth, mais devant Londres et Oxford et leur météo maussade. Le sud des États-Unis vient ensuite, avec San Diego, Miami et Santa Barbara, qui devancent New York. Pour l’allemand, c’est la proximité qui l’emporte, avec Munich, préféré à Berlin.

 

10 février, Letemps.ch : Avec "L'Ultim Rumantsch", les Romanches viennent aux feuilletons

Événement : la première série TV en partie en romanche arrive sur Play Suisse. Une histoire de transmission dans le secteur des médias qui cristallise bien les défis de la minorité linguistique.

Lire l'article

 

10 février, Le Temps : Le temps des séries

Les Romanches viennent aux feuilletons

Lire l'article

 

9 février, RTS : 19h30

L'anglais est la deuxième langue la plus parlée en Suisse.

Regarder l'émission

 

8 février, Journal du Jura : Une filière bilingue sous le feu des critiques

Le bilinguisme dans l'école obligatoire provoque la grogne de certains parents. Une centaire d'entre eux essuient des refus d'intégration au programme d'immersion en deux langues pour leurs enfants. Ils appellent à élargir l'offre.

Lire l'article 

 

6 février, 20 Minutes : L'anglais s'invite parmi les langues nationales

La langue de Shakespeare sera bientôt la deuxième la plus parlée du pays, selon la "NZZ". Un prof confirme la tendance, mais la nuance.

Lire l'article

 

6 février, ArcInfo : Des Neuchâtelois peuvent-ils faire une télé bilingue à Bienne?

Les patrons de Canal Alpha répondent aux critiques sur leurs compétences en bilinguisme après avoir obtenu une nouvelle concession de télévision régionale en deu langues entre le Jura bernois, la région biennoise et le Seeland.

Lire l'article

 

5 février, Ajour.ch : Bienne : la Bibliothèque municipale reçoit à nouveau le label du bilinguisme

La Bibliothèque de la Ville de Bienne a été honorée lors de la remise officielle du label du bilinguisme, mardi soir, lors de l'événement intitulé «J’habite une ville bilingue», annonce le Forum du bilinguisme et la Bibliothèque de la Ville dans un communiqué commun publié mercredi. «Certifiée en 2012 et 2018, l'institution culturelle, véritable modèle de bilinguisme, incarne la diversité linguistique de Bienne», poursuit le communiqué.

Lire l'article

 

3 février, Journal du Jura : Apparaître pour mieux paraitre

Il ne vous aura sûrement pas échappé que Bienne est entrée, au 1er janvier 2024, en année électorale. En réalité, il n'y a pas eu besoin d'attendre la SaintSylvestre pour s'en apercevoir, puisque des annonces concernant la Mairie ont déjà été faites l'an dernier.
Les journalistes locaux n'ont cependant pas besoin de s’accrocher aux annonces tonitruantes des partis ou des élus pour savoir que des élections approchent. Un autre facteur ne trompe pas: le nombre de conférences de presse du Conseil municipal dans les mois qui précèdent le scrutin. Les plantes néophytes, la protection des batraciens, l'avancée de travaux, les talents sportifs, le lancement d'une campagne de sensibilisation, la création d'une place, un label du bilinguisme... Tout prétexte est bon pour voir apparaître les visages d’un ou de membres de l'Exécutif visant un nouveau mandat. Erich Fehr ne prendra certainement pas part à cette «guerre des images» cette année, étant donné qu'il se retire de la politique. Toujours est-il qu'avant les élections cantonales de 2022, pour lesquelles il postulait au Conseil exécutif, il apparaissait très souvent dans les médias. Qu'on se rassure, les conseillers municipaux ne sont pas les seuls à jouer la carte de l'exposition médiatique. Les parlementaires ne sont pas en reste. Certes, ils n'organisent pas des conférences de presse à tirelarigot – rappelons qu'ils travaillent ou étudient durant la journée – mais peuvent, sans crainte, multiplier les interventions au Conseil de ville. Lors de la séance du mois dernier, 11 ont ainsi été déposées auprès du secrétariat parlementaire, contre cinq ou six habituellement. Les réponses devront être livrées dans six mois, quand commencera la campagne. Malins, ces élu(e)s!

 

1 février, ArcInfo : L'affriction, la nouvelle tendance linguistique des cours de lycée

Le 11 janvier dernier, le journal français "Libération" publiait un article consacré à un phénomène de prononciation à la mode dans les cours de lycées parisiens, phénomène que les linguistes appellent "affrication".

Lire l'article

 

Janvier 2024

31 janvier, SSR :  Le "dialogue" suisse : créer des ponts entre les régions linguistiques

"Einverstanden, aber..." et "d'accord, mais...": pour la première fois, les Thurgovien.nes et Genevois.es peuvent débattre enemble dans leur langue respective. La plateforme en ligne "dialogue" de la SSR permet de créer un pont au-dessus du Röstigraben et de renforcer la compréhension mutuelle et l'identité commune.

Lire l'article

 

31 janvier, Tribune de Genève : "Ciao-ciao Bourbine" fait un vrai carton

Beat Schlatter, l'acteur de "Ciao-ciao Bourbine", a juré que si le succès du fils qui envisage le français comme seule et unique langue nationale se poursuit, il apprendrait la langue des Romands. Il va devoir s'y mettre. Sur les écrans alémaniques et tessinois depuis le 30 novembre et romands depuis le 17 janvier, le film est en train de faire exploser le box-office, avec plus de 250'000 entrées en salle, dont 23'000 enregistrées en Suisse romande. 

 

29 janvier, 20 Minutes : Apprendre une langue façon au pair, sans quitter la maison

L'école Didac propose un nouveau programme qui permet de se perfectionner à Lausanne ou à Genève.

Lire l'article

 

26 janvier, Journal du Jura : Courrier des lecteurs

La "Place du plurilinguisme"

Lire l'article

 

24 janvier, Le Nouvelliste : Une immersion linguistique et professionnelle

Durant quatre mois, Naomy et Lukas ont échangé leurs places de travail pour mieux apprendre "l'autre" langue du canton. Un partenariat a été signé entre la banque et l'Etat pour pérenniser la pratique.

Lire l'article

 

24 janvier, Lecourrier.ch : Un "modèle bilingue" en danger?

Le recalage de la TV régionale TeleBielingue suscite l'émoi à Bienne. Mais son maire redoute davantage une sous-couverture médiatique de la région qu'un bilinguisme amoindri.

Lire l'article

 

22 janvier, Blick.ch : En Suisse aussi, jeunes et vieux font des affrications à longueur de journée

Vous dites "adieu" ou "adjeu"? Et vos enfants prononcent-ils parfois "cantchine"? Le phénomène linguistique de l'affrication est arrivé sur le devant de la scène récemment. Et ça concerne plus le français parlé en Suisse romande que vous ne le pensez.

Lire l'article

 

18 janvier, 20 Minutes : Taxis "virés" à la pelle à cause de leur allemand

Une nouvelle loi cantonale a fait perdre le droit d'exercer à quelque 1500 taxis car ils n'ont pas pu prouver à temps leur maîtrise de la langue.

Lire l'article

 

17 janvier, Journal du Jura : Communes pas égales fac aux réseaux sociaux

Agence zurichoise de communication, Gromann Partner a fait le tour des plus de 2100 localités du pays. Dans la région, La Neuveville n'a aucun compte "social"; Biennem elle, (s')est astreinte à publier des messages en deux langues.

Lire l'article

 

17 janvier, L'illustré : "Tout en frouze? Hilfe!"

Ils sont tous les deux stars du rire dans leur région linguistique. Mais Beat Schlatter est strictement inconnu en Suisse romande et le nom de Vincent Kucholl n'évoque rien non plus outre-Sarine. Dans le film "Ciao-ciao Bourbine" (en allemand "Bon Schuur Ticino"), les deux compères jouent des flics chargés de faire respecter une nouvelle loi: toute a Suisse doit communiquer en français! Rencontre avec deux comédiens qui prouvent que l'humour rassemble les Suisses même s'ils ne parlent pas la même langue.

Lire l'article

 

14 janvier, Le Matin Dimanche : Le monolinguisme, pour le meilleur et pour le rire

Vincent Kucholl joue au fonctionnaire zélé dans "Ciao-Ciao Bourbine", la comédie suisse phénomène qui débarque mercredi sur les écrans romands.

Lire l'article

 

14 janvier, RTS : Forum : La chaîne TéléBielingue perd sa concession : une menace pour le bilinguisme?

Interview de Virginie Borel, directrice du Forum du bilinguisme, basé à Bienne. 

Regarger l'émission

 

12 janvier, 24 Heures : Bienne s'inquiète pour le bilinguisme et la cohésion

TeleBielingue a perdu les droits de diffusion pour la région au profit du projet Canal B de la télévision neuchâteloise Canal Alpha.

Lire l'article

 

12 janvier, Journal du Jura : TeleBielingue sous le choc

Petite révolution dans le monde des médias, mais grand séisme pour la chaîne du Groupe Gassmann: l'Officle fédéral de la communication n'octroie pas la concession à la télévision bilingue qui fête ses 25 ans. C'est Canal B, soutenu par les propriétaires de Canal Alpha, qui a raflé la mise.

Lire l'article

 

11 janvier, RJB : Le Journal 18H

TeleBielingue perd sa concession dès 2025.

Ecouter l'émission

 

11 janvier, RTS : 19h30 : À Bienne, TeleBielingue a perdu sa concession au profit de Canal Alpha

Trente-huit radios locales et télévisions régionales se sont vu accorder jeudi une concession ès 2025. Trois titulaires perdent la leur. Dans la zone de Bienne, Canal B remplace TeleBielingue. A Genève, Radio Vostok brûle la politesse à Radio Cité.

Regarder l'émission

 

11 janvier, Terre & Nature : Ma Romandie : Le clin d'oeil de Céline Prior

Sur le bout de nos langues, à propos de l'exposition consacrée au plurilingisme suisse au Musée national suisse de Zürich.

Lire l'article

 

11 janvier, Le Nouvelliste : Immersion au SprachenBar

Une fois par mois, le bistrot des Brasseurs accueille une soirée dédiée à la pratique des langues. L'occasion d'apprendre le français, de dérouiller son espagnol ou de causer patois. Reportage.

Lire l'article

 

11 janvier, Journal du Jura : Pendant un an, le français a dominé le Parlement nidowien

La conseillère de ville Pauline Pauli a cédé, il y a quelques jours, son siège de présidente du Législatif. La libérale-radicale a tenu sa promesse de ne s'exprimer que dans sa langue maternelle.

Lire l'article

 

10 janvier, 24 Heures : Des camps pour améliorer son bilinguisme

Des jeunes fréquentant les écoles de Monthey et de Brigue pourront participer à des camps bilingues. L'offre développée par le Bureau des échanges linguistiques (BEL) vise à encourager les élèves du secondaire II général à apprendre la deuxième langue cantonale. Elle doit leur "de s'immerger dans un environnement où cohabitent le français et l'allemand", explique mardi dans un communiqué le BEL.

 

9 janvier, Le Nouvelliste.ch : Le Valais lance de nouveaux camps bilingues pour mieux apprendre l'allemand 

Des élèves fréquentant les écoles de Monthey et de Brigue participent à des camps bilingues pour apprendre l'autre langue de manière différente. Une première en Valais pour le secondaire II général.

Lire l'article

 

8 janvier, RTS : Podcast - Comment apprendre le suisse allemand?

Fin novembre, dans le canton de Vaud, un postulat des Verts poiur enseigner le suisse allemand à l'école a été accepté par le Grand Conseil. A droite, des interrogations sur la nécessité de cet enseignement ainsi que le fait qu'il serait difficile de choisir quel dialecte enseigner ont été soulevés. Pourtant, à Genève ou à Neuchâtel, les élèves peuvent déjà s'initier au suisse allemand. Dans cet épisode, on s'intéresse à comment on peut apprendre cette langue avec Bernarda Frank, enseignante au centre de langues de l'Université de Lausanne et de l'EPFL.

Ecouter le podcast