Menu

Médias 2019


La question du bi- et plurilinguisme est largement présente dans les médias nationaux. Le Forum du bilinguisme propose ici une sélection d'articles et d'émissions radio-TV dignes d'intérêt.

Octobre 2019

17 octobre, Biel Bienne: Chronique "Ma contrariété de la semaine" par Madeleine Deckert, mairesse Evilard

«Consternée, j’ai dû malheureusement constater que dans notre canton ‘bilingue’ l’indication de ma fonction de ‘Mairesse/Gemeindepräsidentin’ dans les 2 langues offi cielles sur le bulletin électoral pour les élections au Conseil national n’a pas été acceptée. La pratique de la chancellerie d’Etat n’autorise que les désignations monolingues en allemand, français ou anglais. Et bien que j’apprécie que suite à mon intervention, cela sera adapté pour tenir compte du bilinguisme lors des prochaines élections, ça démontre à quel point nous en sommes dans ce domaine actuellement dans le canton de Berne et le travail qu’il reste encore à accomplir.»

9 octobre, Journal du Jura : Un 4e label pour la BCBE à Bienne

La Banque cantonale de Berne à Bienne a reçu, pour la quatrième fois, le Label du Forum du bilinguisme. La succursale biennoise a déjà été labellisée en 2003, puis relabellisée en 2008 et 2014. Dans le cadre de cette
relabellisation, le Forum du bilinguisme a relevé la volonté de la BCBE à Bienne à maintenir un haut niveau de langues. Il espère également que ce bilinguisme pourra se développer dans d’autres agences. Le Label mesure la
qualité du bilinguisme à trois niveaux : services et communication externe, composition et compétences linguistiques du personnel, communication interne et culture linguistique de l’entreprise.

4 octobre, Journal du Jura : Une voix pour le bilinguisme

Le PLR place la liberté de penser et d’action en haut de ses valeurs. Ses membres ne sont
donc pas uniformes. La preuve avec Madeleine Deckert et Nicolas Rubin, candidats au Conseil national.

Lire l'article

1er octobre, Journal du Jura : Le drôle de jeu du CHB

Inquiets de voir l’établissement biennois jouer des coudes, deux élus du Jura bernois viennent d’interpeller le gouvernement.

Lire l'article

Septembre 2019

30 septembre, 24 Heures : L'école accueillera-t-elle les langues d'origine?

Ihsan Kurt souligne que l'apprentissage de la langue du pays d'accueil est plus facile pour les élèves qui maîtrisent celle parlée dans leur famille.

Lire l'article

30 septembre, Swiss récompensé pour son bilinguisme

Le Forum du bilinguisme a salué l'engagement de la compagnie aérienne Swiss, jeudi.

Lire Le Matin

Lire 24 Heures

Lire la Tribune de Genève

Lire 20 minutes

28 septembre, Journal du Jura : chronique "L'invité" par Pierre-Yves Grivel, député et président du PLR bernois

D'un canton pont à un canton bâtisseur de ponts.

Lire la chronique

27 septembre, Journal du Jura : Swiss primée

Le Forum du bilinguisme a remis hier à Kloten (ZH), à l’occasion de la Journée européenne des langues, le Prix du bi- et plurilinguisme, visant à récompenser les actions et l’engagement en faveur du plurilinguisme suisse. La compagnie aérienne Swiss a été honorée par un jury national, qui a salué son engagement à respecter les principales cultures suisses dont il défend les valeurs.

26 septembre, La Liberté : Des parlementaires s'expriment dans une autre langue

Les parlementaires et les employés de l'Administration fédérale ont été invités à s'exprimer dans une langue nationale qui n'est pas la leur jeudi, première journée du plurilinguisme. Certains élus ont joué le jeu sous la Coupole.

Lire l'article

26 septembre, 20 minutes : La Berne fédérale invitée au plurilinguisme

Helvetia Latina propose que parlementaires et employés de l'Administration fédérale s'expriment dans une autre langue nationale à l'occasion de la Journée européenne des langues.

Lire l'article

26 septembre, Journal du Jura : Elargir le champ des possibles

Le Conseil municipal a présenté sa stratégie pour les dix prochaines années. Il a défini cinq orientations à partir notamment d’un sondage réalisé auprès de la population.

Lire l'article

26 septembre, Biel Bienne : Chronique "A propos..." par Renaud Jeannerat

Lire la chronique

26 septembre, Biel Bienne : Festival national du rire

Du 13 au 20 mai 2020, Bienne accueillera le premier festival de comédie "HAHA!".

Lire l'article

25 septembre, Journal du Jura : Enfants étrangers: un soutien linguistique avant l'école

Un soutien linguistique précoce doit être proposé aux enfants d’origine étrangère avant leur entrée à l’école enfantine dans toute la Suisse. Le Conseil des Etats a adopté tacitement, hier, une motion du National visant à faciliter l’intégration de ces jeunes.

25 septembre, Journal du Jura : Le rire sans frontières

Quatre amis biennois, qui adorent l’humour, lancent le festival de comédie "HAHA!". Du 13 au 16 mai prochains, humoristes romands et alémaniques égayeront la cité.

Lire l'article

24 septembre, Le Devoir : Une Constitution canadienne partiellement bilingue

Le sénateur Serge Joyal et le professeur de droit François Larocque demandent à la Cour supérieure de forcer le Parlement canadien et l’Assemblée nationale à adopter la version française de pas moins de 22 textes constitutionnels « dans les meilleurs délais ». Seule la version anglaise de ces composantes de la « loi suprême du Canada » a force de loi encore aujourd’hui, 152 ans après la naissance du Canada, déplorent-ils.

Lire l'article

24 septembre, Journal du Jura : Les Romands se mettent en quatre

Deux Biennois et deux Jurassiens bernois unissent leurs forces pour défendre les valeurs de leur parti et les francophones du canton. Un élan qu'ils veulent faire perdurer au-delà des fédérales.

Lire l'article

23 septembre, RTS : Les jeunes Suisses boudent le autres régions linguistiques du pays

Les jeunes privilégient l'étranger plutôt qu'une autre région linguistique de Suisse pour leurs séjours éducatifs, professionnels ou culturels. C'est l'image qui ressort de la dernière enquête fédérale auprès de la jeunesse "ch-x".

Lire l'article

23 septembre, RTS : Séduire Romands et Alémaniques, le défi des candidats de cantons bilingues

Dans les cantons bilingues, grappiller des voix dans l'autre partie linguistique peut représenter un enjeu de taille pour les candidats aux élections fédérales. Exemple en Valais, où plusieurs candidats font campagne en français et en allemand.

Lire l'article

23 septembre, Journal du Jura : Quid du bilinguisme cantonal?

Quatre invités évoqueront le bilinguisme lors d'une table ronde.

Lire l'article

21 septembre, RTS : Une journée pour promouvoir le bilinguisme

Regarder RTS

21 septembre, Journal du Jura : Elections fédérales : les francophones sont menacés de noyade

Depuis des années, seule l'UDC parvient à faire élire un Romand bernois sous la Coupole fédérale. Pour être crédible, il faudrait que cette délégation soit complétée à gauche. le PS et Les Verts sont particulièrement interpellés.

Lire l'article

21 septembre, Journal du Jura : Le Centre hospitalier de Bienne veut déménager à Brügg

En quête d'un nouveau site d'implantation, le CHB a porté son dévolu sur les Marais-de-Brügg. Il a lancé une étude pour s'assurer de la faisabilité du projet.

Lire l'article

20 septembre, Journal du Jura : Oui aux panneaux en deux langues

Le Conseil national accepte une motion de Manfred Bühler sur le bilinguisme.

Lire l'article

20 septembre, RJB : Le Centre hospitalier Bienne pourrait s'installer à Brügg

Le Centre hospitalier Bienne et la commune de Brügg lancent une étude de faisabilité dans la perspective d'une implantation possible du nouvel hôpital.

Lire l'article

19 septembre, RJB : Des panneaux en deux langues pour toutes les localités bilingues

Le Conseil national a suivi une motion de Manfred Bühler qui demande que les localités qui comptent au moins 30% d'une minorité linguistique aient des panneaux bilingues.

Lire l'article

19 septembre, La Liberté : La Haute école de santé reçoit le prix du bilinguisme

Le premier prix de la Journée du bilinguisme a été décerné à la Haute école de santé de Fribourg pour son nouveau cursus bilingue de formation en soins infirmiers. Trois autres écoles ont également été récompensées. 

Lire l'article

18 septembre, Etat de Fribourg : Journée du bilinguisme 2019

La 5ème édition de la Journée du bilinguisme (JB) sera marquée par deux manifestations importantes. La réunion annuelle des cadres supérieurs de l'administration cantonale, placée sous le thème du bilinguisme, se déroulera le 26 septembre à Morat. Quant au Rendez-vous bilingue, organisé par le Foum des langues partenaires, il se tiendra à la rue de Romont à Fribourg, le samedi 21 septembre de 9h à 16h.

Lire l'article

18 septembre, Biel Bienne : Chronique "A propos..." par Renaud Jeannerat

Lire la chronique

17 septembre, 20 minutes : Baisse de la proportion de candidats francophones

Sur les 4652 candidats au Conseil national, 76,9% vivent dans une région germanophone et 19,8% dans une région francophone. Les Tessinois représentent 3,3% des candidats. 

Lire l'article

17 septembre, Journal du Jura : Le géant jaune favorise l'apprentissage bilingue

Depuis cette année, La Poste forme ses apprentis facteurs dans un contexte bilingue.

Lire l'article

16 septembre, Canal 3 : Un apprentissage bilingue pour La Poste biennoise

Ecouter Canal 3

16 septembre, TeleBielingue : La Poste propose un apprentissage bilingue

Regarder TeleBielingue

16 septembre, RJB : Apprentissage bilingue pour les facteurs à Bienne

Lors de la dernière rentrée, La Poste a introduit une nouvelle formation bilinguepour le métier de facteur à Bienne, une première en Suisse.

Lire l'article

11 septembre, Journal du Jura : Romands enfin entendus 

Evénement plutôt insolite, hier: Samantha Dunning (PS, Bienne) a proposé elle-même l’adoption et le classement de sa motion concernant les panneaux autoroutiers du contournement Est de Bienne. Pour rappel, par voie de motion, elle priait le gouvernement de se montrer proactif afin que le nom de Bienne figure dans les deux langues sur ces panneaux, et pas seulement en allemand comme aujourd’hui, Et si l’élue a proposé le classement, c’est que les efforts déployés depuis 2016 ont été payants: en juillet, la ministre des Transports Simonetta Sommaruga annonçait que ce serait chose faite en fin d’année. Eh oui, tout arrive… Les députés ont donc adopté et classé la motion à l’unanimité.

11 septembre, Corriere del Ticino : Nuovo programma di scambio fra allievi per favorire l’italiano

Oltre al Ticino, vi parteciperanno i cantoni pilota di Basilea Città, Berna e Vaud all’insegna del motto «Impariamo insieme»

Lire l'article

10 septembre, Le Matin : Une nomenclature bilingue «isch nid so eifach» à Bienne

Faut-il indiquer le nom des rues et des places dans les deux langues? Pas si simple... La «Laure-Wyss Esplanade» mal écrite a lancé le débat.

Lire l'article

9 septembre, 20minutes : Elle habite 100m trop loin, on lui refuse le permis C

Les nouvelles exigences linguistiques pour l'obtention d'une autorisation de séjour pénalisent une Brésilienne. Les autorités ne dérogent pas à la nouvelle loi.

Lire l'article

7 septembre, Journal du Jura : Le nom des rues à l’épreuve du bilinguisme depuis plus de 150 ans

Le bilinguisme sur les panneaux des rues a été décidé en... 1860 par le Conseil municipal. Mais malgré des pressions politiques répétées, certains lieux n’existent toujours qu’en allemand ou en français. 

Lire l'article

5 septembre, La Liberté : Un petit geste pour le bilinguisme

Comment réagir face au panneau de bienvenue marquant l’entrée en notre beau pays fribourgeois? Celui qui arbore une vache noir et blanc, à la hauteur de Mannens, sur la route de Payerne à Fribourg. Comme il est d’usage, ce panneau est rédigé en français et en allemand, indiquant l’unité entre les deux régions linguistiques de notre canton. Nous pouvons être fiers de cette rare particularité en Suisse. Nous sommes le canton assurant la transition harmonieuse entre deux cultures voisines.

Lire l'article

5 septembre, RTS Info : Manque de places d'accueil d'urgence pour mineurs dans le Jura bernois

Le Jura bernois souffre du manque de places pour accueillir en urgence les enfants et les adolescents. Les francophones du canton de Berne sont nettement défavorisés. Le Conseil du Jura bernois et le Conseil des affaires francophones de Bienne et d'Evilard sont en quelque sorte des mini-parlements qui représentent les francophones. Or ceux-ci sont fortement minoritaires, dans un canton qui se veut certes aussi romand, mais un petit canton romand dans un très grand canton alémanique. C'est dans ce cadre que les deux Conseils ont convoqué la presse ce matin.
 
 
4 septembre, Journal du Jura : Quinze occasions biennoises de s’adresser aux invités à la suite de la projection de leur film
 

Samedi 14 septembre : Lors de la Journée blanche, pas moins de sept podiums sont mis sur pied à Bienne. Le matin, la séance organisée avec le Forum du bilinguisme accueille le réalisateur Samir et son film «Baghdad in my Shadow». La réalisatrice du court-métrage «Famille» recevra ensuite le prix décerné par le Forum du bilinguisme.

3 septembre, Journal du Jura : Le bilinguisme, une priorité dans les écoles

Les autorités ont présenté leur nouvelle stratégie de la formation. Elle met le bilinguisme et l’innovation pédagogique au coeur des priorités dans l’enseignement. 

 
3 septembre, ARC INFO : Immersion dans la langue de Goethe avec les petits Vallonniers
 
Hauts comme trois pommes, une centaine d’élèves vallonniers sont plongés dans la langue allemande depuis cette rentrée d’août. Le concept Prima est proposé dans cinq classes de 1re et 2e Harmos du Val-de-Travers. Immersion, vendredi dernier, à Noiraigue.
 
 
Août 2019

28 août, Telebielingue TALK : Fatima Simon La Présidente des Ateliers de l‘Arc-en-Ciel explique comment les francophones de 4ans peuvent apprendre le suisse-allemand de manière ludique et créative.

Voir l'émission 

28 août, Journal du Jura : La Ville de Bienne fait un pas de plus vers l’égalité des chances

Les autorités affinent leur concept d’encouragement précoce en lui octroyant plus de moyens. En soutenant l’intégration des enfants en âge préscolaire et l’acquisition de la langue de scolarité, Bienne entend faciliter leur entrée à l’école et favoriser l’égalité des chances. Malgré un encouragement précoce mis en place en 2012, 47% des écoliers ne maîtrisent pas encore la langue de scolarité à leur entrée en 1H.

Lire l'article

23 août, Journal du Jura : Des sous pour soutenir le bilinguisme

Le canton a reçu 250 000 francs de subventions en 2019. Une aide qui a permis de soutenir 15 projets dans les domaines de la culture, la formation et la santé. 

Lire l'article

23 août, RJB : Leonhard Cadetg, président du Conseil de ville de Bienne

Le Conseil de ville de Bienne a tenu sa première séance après la pause estivale jeudi soir. Elle a été marquée par le changement de présidence.

Lire l'article

20 août, Site du Canton de Berne : Aide fédérale aux cantons plurilingues : subventions 2019

Communiqué de presse; de la Chancellerie d’Etat du canton de Berne et du Conseil des affaires francophones de l’arrondissement de Biel/Bienne

Lire l'article

20 août, RJB: Intendance des impôts : quid des cadres francophones ?

Le député socialiste Hervé Gulloti interpelle le Conseil exécutif au sujet de la réorganisation des services de l'Intendance des impôts de Moutier et Bienne

Lire l'article

20 août, Journal du Jura : Couac lors de l’inauguration de l’Esplanade Laure-Wyss

La Ville a inauguré samedi l’Esplanade Laure-Wyss, le nouvel espace vert nommé en hommage à la journaliste et écrivaine biennoise. Mais le panneau qui signale la place contient des fautes tant dans l’intitulé français qu’allemand. Les autorités
reconnaissent leur erreur et promettent de changer l’enseigne.

Lire l'article

20 août, Le Matin : Bilinguisme À côté de la plaque, Bienne va corriger son erreur

Bienne a fait tout faux: la traduction de Laure-Wyss Esplanade, c'est Esplanade Laure-Wyss. Et en allemand, il manque un trait d'union.

Lire l'article

19 août, Journal du Jura : Des cours de langue qui font leurs preuves

Créés à Reconvilier puis établis à Bienne, les Ateliers de l’Arc-en-ciel sont de retour dans le Jura bernois. Les leçons de suisse-allemand et de français pour les 4-8 ans reprennent. Et on y ajoute l’anglais.

Lire l'article

17 août, RTN : Romedi Arquint: « Les frontières linguistiques doivent disparaître »

A la fois pasteur, enseignant et politicien grison, Romedi Arquint vit en Haute-Engadine. Il rêve d’une Suisse interconnectée, sans frontières linguistiques. Rêve contrecarré, dit-il, par l'esprit de clocher des cantons.

 

17 août, Journal du Jura : «Il ne faut pas avoir peur les uns des autres»

L’invité d’honneur de la Fête des Saisons 2019 est Bienne. L’occasion pour le maire Erich Fehr de jeter des ponts sur le Taubenloch.

Lire l'article

14 août, Journal du Jura : Mieux intégrer les migrants francophones

Multimondo a lancé, la semaine dernière, son projet «En Suisse», qui a pour but de mieux intégrer les migrants francophones. Pour ce faire, le programme propose un soutien en amont et en aval du coaching professionnel déjà pratiqué par l'association.

Lire l'article

13 août, Journal du Jura : L’offre des Ateliers de l’Arc-en-ciel s’élargit

Langue: Etablie à Bienne depuis l’année dernière, l’association qui propose des cours de suisse allemand aux enfants dès 4 ans, élargira, dès le 26 août, son offre à Vauffelin.

Lire l'article

10 août, Journal du Jura : «En matière de bilinguisme, le Conseil municipal s’est réveillé»

Bienne: Ardent défenseur de la cause francophone, le conseiller de ville Pascal Bord (PRR) avait critiqué en janvier le manque de volonté affiché par le Conseil municipal à l’encontre du bilinguisme. Aujourd’hui, l’élu constate que la situation a changé. Nouvelle réglementation pour imposer le bilinguisme dans les publicités, mesures pour encourager l’engagement de Romands au sein de l’administration... Le bilinguisme profite d’un «souffle nouveau», juge le politicien.

Lire l'article

6 août, Tribune de Genève : Les exigences linguistiques pénalisent les médecins suisses

Soins : Des règles assurent que les praticiens étrangers maîtrisent la langue. Mais elles touchent aussi ceux formés en Suisse.

Lire l'article

Juillet 2019

31 juillet, 20 minutes : Le TF précise la portée du bilinguisme à Fribourg

Le Tribunal fédéral estime que le tribunal cantonal fribourgeois doit accepter un mémoire en allemand alors que la langue de procédure est le français.

Lire l'article

30 juillet, Journal du Jura :  Voyage médical en Absurdistan

Les médecins suisses doivent prouver leurs compétences linguistiques au même titre que les professionnels étrangers.

Lire l'article

30 juillet, Canal 9 : Panosse, natel et Röstigraben: plongée au coeur des helvétismes, ces expressions que seuls les Suisses peuvent comprendre

Ces trois mots utilisés en Suisse sont des helvétismes: autrement dit des mots spécifiquement suisses.

«Helvétismes c’est une spécificité linguistique suisse, c’est-à-dire des mots, des expressions que nous utilisons en Suisse romande, en Suisse alémanique et au Tessin mais pas ailleurs» détaille Madeleine Betschart, directrice du centre Dürrenmatt de Neuchâtel.

Conçue en collaboration avec le forum Helveticum et le forum du bilinguisme, l’exposition a pour but de faire découvrir les spécificités du langage suisse mais aussi de promouvoir le plurilinguisme de notre pays.

Lire l'article

22 juillet, RJB : La vision du nouveau président du Forum du bilinguisme - RJB votre radio régionale

En juin dernier, René Graf a été nommé pour succéder à Denis Grisel. C’est un travail de longue haleine. Le combat pour le bilinguisme s’annonce perpétuel à Bienne. Le chemin est parsemé d’embûches, mais des obstacles sont parfois vaincus. Dernier, exemple en date, la signalisation bilingue sur la branche est de l’A5 après deux ans de pourparlers. Ce travail prend de plus en plus d’ampleur au vu du nombre croissant de francophones dans la cité seelandaise

Écouter

19 juillet, Journal du Jura: Le PDC lance deux listes, dont une complète et purement francophone

Elections fédérales: Profitant de la pause estivale, le PDC du canton de Berne et le PDC romand ont déposé hier deux listes comptant 24 candidats chacune pour les élections à la Chambre basse, l’une germanophone et l’autre entièrement francophone. Une manière de marquer son soutien au bilinguisme du canton. Objectif: regagner le siège perdu en 2011. La liste francophone compte 13 candidats du Jura bernois – dix Prévôtois, dont le maire Marcel Winistoerfer

Lire l'article

16 juillet, Journal du Jura : Toutes les langues de Babel

Avec internet, l’apprentissage d’une langue étrangère est à la portée de tous, ou presque. Mais cela reste avant tout une question de volonté et de motivation.

Lire l'article

12 juillet, Swissinfo : Nouvelle vague dans le bilinguisme

A Bienne, plus grande ville bilingue de Suisse, tous les panneaux - ou presque - sont en allemand et en français.

Lire l'article

11 juillet, La liberté : Il invite Fribourg à s’affirmer bilingue

Journaliste singinois établi à Berne, Rainer Schneuwly compare les bilinguismes fribourgeois et biennois

Lire l'article

10 juillet, Journal du Jura : Spörri Optik labellisé

Le magasin biennois spécialisé dans l’optique voit son engagement à l’égard du bilinguisme confirmé pour la quatrième fois. Bien que principalement germanophones, les collaborateurs de Spörri Optik maîtrisent très bien le français. Toutefois, le forum du bilinguisme recommande à la direction d’atteindre, d’ici cinq ans, une répartition linguistique du personnel 70% germanophone et 30% francophone.

08 juillet, RTS : Emissions Couleurs d'été avec M. B. Altermatt et Mme A. De Weck

Lien vers l'émission

Lien vers l'émission

05 juillet, Journal du Jura : Les panneaux de l’A5 deviendront bilingues

Les autorités ont obtenu gain de cause dans leur lutte pour établir un affichage bilingue des panneaux de signalisation sur la branche Ouest de l’A5. La Confédération vient de leur confirmer qu’elle comptait accepter leurs revendications en matière de bilinguisme. Les panneaux uniquement en allemand seront remplacés d’ici la fin de l’année.

Lire l'article

04 juillet, RJB : Signalisation bilingue pour la branche est de l'A5.

Les panneaux de la branche est de l’autoroute A5 à Bienne seront en deux langues d’ici la fin de l’année. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga vient de donner son accord .

Lire l'article

Juin 2019

29 juin, Journal du Jura: Bilinguisme renforcé

Berne annonce des mesures pour promouvoir le bilinguisme. Les échanges scolaires sont mis en avant, de même que le renforcement de la mixité linguistique au sein de l'administration cantonale.

Lire l'article

28 juin, RJB : Un grand pas en avant pour le bilinguisme

L’association BERNbilingue se réjouit des mesures prises par le Conseil-exécutif en faveur du bilinguisme. Elle en propose néanmoins trois supplémentaires

Lire l'article

28 juin, RJB : Plusieurs mesures cantonales en faveur du bilinguisme

Le Conseil-exécutif a défini 25 mesures stratégiques afin de favoriser son bilinguisme

Lire l'article

27 juin, Radio RABE Emission Carnotzet Voltaire

Sur fond de grève des femmes, Virginie Borel, directrice du Forum du bilinguisme à Bienne, nous rappelle l‘importance de l’égalité entre les cultures linguistiques.

Écouter

27 juin, Journal du Jura : Un nouveau président à la barre

Après 12 ans de présidence, Denis Grisel se retire de la présidence du Conseil de fondation du Forum du bilinguisme. Sous son impulsion, plusieurs projets de la fondation, tels que les tandems linguistiques et le Label du bilinguisme ou encore le Baromètre du bilinguisme ont vu le jour. Dès aujourd’hui, c’est René Graf qui prendra sa succession. Directeur du département architecture, bois et génie civil de la Haute école spécialisée bernoise, René Graf est domicilié à Orpond. Membre du Conseil de fondation depuis 2015, il fait également partie, depuis 2018, du Conseil des affaires francophones del’arrondissement bilingue de Bienne où il est membre de la commission formation, santé-social.

24 juin, Journal du Jura : En matière de bilinguisme Bienne doit servir d'exemple

Le journaliste alémanique Rainer Schneuwly compare les pratiques différentes du bilinguisme entre les villes de Bienne et de Fribourg. Il aposé ses réflexions dans un livre qui sortira début juillet.

Lire l'article

23 juin, RJB : Le Nouveau Musée Bienne s’ouvre aux langues

La nouvelle exposition « Le bilinguisme n’existe pas » est à voir jusqu’au 22 mars 2020. Elle s’intéresse à la représentation du multilinguisme.

Lire l'article

21 juin, Journal du Jura : Le CAF démarre en douceur dans son nouveau périmètre

Le Conseil des affaires francophones de l’arrondissement de Bienne tire un bilan positif de ses activités 2018. Il compte, cette année, poursuivre plusieurs gros dossiers.

Lire l'article

20 juin, Franceinter : Les patois de Suisse, toute un romand

Qui a parlé du silence des montagnes ? Certes pas Maurice Chappaz, l’arpenteur des hautes routes et des cimes : il disait du canton du Valais qu’il avait « un gosier de grive ». Entendant autour de lui le langage de tout le peuple, il disait que c’était de là qu’il fallait écrire.

Lire l'article

20 juin, Biel Bienne : Jonathan Gäumann un alémanique chez les Romands

Enfant de Sonvilier, Jonathan Gäumann a suivi une voie ré- solument bilingue, de l’école à sa fonction actuelle chez Quidux JR, en passant par l’armée, le sport et les hautes études.

Lire l'article

19 juin, Le Temps : Le Valais redécouvre son bilinguisme

Pour favoriser le bilinguisme, «Le Nouvelliste» et le «Walliser Bote» renforcent leur collaboration et proposent une offre commune pour leurs abonnements. Un moyen de coller à la réalité, puisque le Valais vit un véritable changement de paradigme, avec un bilinguisme toujours plus présent.

Lire l'article

 

19 juin, RJB : La Matinale : le bilinguisme vu par Virginie Borel

La question du bilinguisme ne laisse personne indifférent. Pour en parler, nous avons reçu Virginie Borel, la directrice du Forum du bilinguisme.  Virginie Borel est à la tête du Forum du bilinguisme depuis douze ans. Durant une demi-heure nous avons parlé de différents dossiers qui touchent au bilinguisme que ce soit à Bienne ou dans le canton de Berne.

Ecouter

18 juin, Journal du Jura : Des panneaux en français, SVP!

Dans sa réponse, le Conseil exécutif assure soutenir la requête des motionnaires, estimant lui aussi nécessaire de prendre en considération le bilinguisme biennois. S’agissant de l’argument sécuritaire, il admet que la signalisation doit être simple et bien lisible, pour éviter de détourner l’attention des conducteurs et d’augmenter ainsi le risque d’accident. Concernant les deux points de la motion, il indique que le canton a déjà fait la demande à l’Ofrou qui, si la motion Bühler devait être acceptée, «est disposé à remplacer les panneaux de signalisation du contournement Est».  Le gouvernement se dit par ailleurs prêt, dans la mesure de ses possibilités, à intervenir auprès des élus sous la Coupole pour qu’ils appuient la motion Bühler. Fort de ces explications, il invite les députés à suivre la Députation.

Lire l'article

17 juin, Journal du Jura : Les pasteurs bernois soucieux du bilinguisme

Le Synode a voté une motion qui demande une plus grande prise en compte du français au sein de l’Eglise.

Lire l'article

17 juin, Konbini : En images, voilà enfin la vrai carte (hilarante) de la Suisse

Parce qu'il n'y a pas que la Röstigraben dans la vie.
Depuis quelque temps circule sur les réseaux sociaux une carte de la Suisse pas comme les autres. Si le fédéralisme nous a habitués aux frontières internes à n’en plus finir et à la multitude de langues et de cultures qui font la richesse de notre pays, ce ne serait pas les seules choses qui nous divisent. Outre la Röstigraben qui resurgit à chaque votation, il existe d’autres démarcations imaginaires qui séparent les Helvètes en plusieurs catégories bien distinctes.

Lire l'article

12 juin, Le Nouvelliste : Ces étudiants qui reviennent conquis après leur année dans le Haut-Valais

Des dizaines d’étudiants du Valais romand font un échange linguistique d’une année scolaire dans la partie alémanique du canton. Une manière de découvrir une autre culture. Trois d’entre eux donnent leurs impressions.

Lire l'article

5 juin, Journal du Jura : Toujours pas de nouveau directeur

Plus de trois mois après le départ d’Olivier Senn à la tête de la société, CTS peine à trouver son remplaçant. Pour optimiser ses chances, le conseil d’administration de la CTS a mandaté une entreprise spécialisée dans le recrutement de femmes à des postes de direction dans les régions francophones. L’entreprise s’inscrit ainsi dans la lignée de la Ville, qui a annoncé récemment sa volonté de promouvoir les femmes et les francophones à des postes à responsabilités.

4 juin, Journal du Jura : Antonella Fracasso - Parlez-vous franglais?

Défenseurs de la langue de Molière, poursuivre la lecture de ce billet est à vos risques et périls. Ces quelques lignes risquent de vous faire perdre un ou deux cheveux. Des anglicismes font une nouvelle fois leur arrivée dans le dictionnaire: «Bore-out» (syndrome d’épuisement professionnel dû à l’ennui), «Deep-learning» (technologie basée sur des réseaux de neurones artificiels) ou encore «Darknet» (réseaux permettant de partager de manière anonyme des données cryptées). Ces mots font partie des 150 élus de la cuvée 2020 du Larousse. Aux téméraires qui ont continué de lire et qui défendent bec et ongles le «bon français», cela n’a rien d’exceptionnel. A chaque nouvelle édition, de nouveaux venus «made in Ameringland» débarquent en grande pompe dans notre vocabulaire. Mais entre vous et moi, qui n’a jamais parlé le «franglais»? La langue se transforme et évolue au gré des changements qui rythment la société. Comment ne pas reconnaître, par exemple, la place imposante du numérique dans nos expressions? «Quand il a mis un like sur ma photo Instagram, j’ai tout de suite posté une story. Ohmy God, le buzz!» Cette phrase doit faire grincer les dents des détracteurs du web… Pourtant, les influences d’outre-Manche et Atlantique se ressentent au-delà du digital. Alors plus simplement: «J’ai passé le week-end au camping. J’ai pu enfin lire le dernier best-seller.

1er juin, RTS INFO : Une étude pointe l'échec du romanche grison et sa possible disparition

Le romanche grison (rumantsch grischun), créé en 1982 pour donner à la langue une forme écrite commune, n'a pas réussi à s'imposer dans les Grisons, révèle une étude. Ses auteurs proposent différentes mesures pour réduire le danger d'une disparition du romanche.

Lire l'article

1er juin, Journal du Jura: L'invitée, Virginie Borel

La tour de Babel européenne

Lire l'article

Mai 2019

29 mai, RJB : RJB a fêté ses 35 ans

Virginie Borel, directrice du Forum du bilinguisme nous a transmis beaucoup de bonheur

RJB%20VB

Ecouter

23 mai, Journal du Jura : Soutien maintenu au Forum du bilinguisme

Le Conseil municipal a approuvé le contrat de prestations avec la fondation Forum du bilinguisme pour les années 2019 à 2021. Les prestations que cette fondation doit fournir sont réglementées par voie contractuelle entre la Ville de Bienne, le canton de Berne et le Forum du bilinguisme. La Ville de Bienne soutient le Forum du bilinguisme comme jusqu’à présent avec une subvention annuelle de 100 000 fr.

18 mai, Le Figaro : Pourquoi les langues régionales sont indispensables

France, en 2019 ? Gaid Evenou, ancienne cheffe de mission Langues de France à la DGLFLF, revient pour Le Figaro sur l’importance de préserver et continuer à parler ces idiomes.

Lire l'article

17 mai, Le Matin : Les Neuchâtelois invitent les Biennois... en suisse allemand!

Un affichage en dialecte alémanique recto-verso énerve les francophones biennois. D'autant que la publicité provient de Suisse romande.

Lire l'article

14 mai, La Liberté : «Le patois n’est pas ringard!»

Les jeunes Fribourgeois témoignent d’un regain d’intérêt pour le patois. Des cours sont même proposés dans certains cycles d’orientation

Lire l'article

13 mai, Canal 9 : Quel importance a le bilinguisme en Valais? Exemples dans l’administration cantonale et au Bureau des Métiers

Jongler facilement entre le haut-valaisan et le français, c’est le quotidien de nombreux employés du Bureau des Métiers, une organisation faîtière qui représentent des patrons des deux parties du canton: on a peu de chance d’y être engagé si on n’est pas bilingue. Du côté de l’Etat du Valais, les personnes bilingues sont aussi des profils recherchés, même si les compétences-métiers, managériales et sociales priment en général sur la langue. L’Etat propose à ses employés des formations complémentaires.

Voir le sujet

9 mai, Site Web Movetia : Echanges et mobilité 

Movetia a publié son rapport d'activité et ses statistiques 2018. Les échanges nationaux de classes et individuels affichent une croissance moyenne de 40% par rapport à l'année précédente. Les échanges européens progressent de 7%. Les mobilités internationales (hors Europe) décollent avec le programme pilote lancé en 2018.

Lire le communiqué de presse

8 mai, Journal du Jura : Cherche urgemment pharmacien bilingue

Les pharmacies de la cité peinent à recruter des personnes formées. Le manque d’attrait financier et le bilinguisme sont pointés du doigt.

Lire l'article

6 mai, Journal du Jura : Le CFP félicité pour son bilinguisme

Le Centre de formation professionnel (CFP) de Bienne reçoit pour la troisième fois le Label du bilingusime.

Lire l'article

4 mai, TeleBielingue, 20 ans après : Inégalité des chances face à l'apprentissage

Les jeunes francophones ont plus de peine à trouver une place d'apprentissage que les germanophones

Lien vers l'émission

 

 

Avril 2019

26 avril, Journa du Jura, RJB et 20 minutes : Plus de Romands et de femmes parmi les cadres jusqu’en 2024

Les autorités biennoises mettent en place des mesures pour augmenter le nombre des cadres
francophones dans l’administration municipale. Et le nombrede femmes aussi.

Lire l'article

Lire l'article

Lire l'article

18 avril, Biel Bienne ECHO : Virginie Borel, Directrice du Forum du bilinguisme répond à Alain Pichard

Lire

17 avril, Courrier de Berne : Le français peut être contagieux

La ville de Bienne vient de donner un signal fort en faveur du bilinguisme: toutes les publicités sur le domaine public devront être rédigées en allemand et en français. Telle est la volonté des autorités municipales qui ont apprové la révision totale du règlement sur les annonces.

Lire l'aticle

17 avril, Journal du Jura : Apprendre à parler suisse à Neuchâtel

L’exposition «Helvétismes», soutenue par le Forum du bilinguisme, se penche sur ces particularités linguistiques de notre pays.

Lire l'article

15 avril, Le Temps : J’ose vous demander un zwieback avec mon ristretto?

Retirer de l’argent au bancomat, manger un bircher, prendre un schlouc de fendant… Les helvétismes sont à l’honneur au Centre Dürrenmatt à Neuchâtel: l’occasion de se rendre compte, à travers la langue, que la variété de la Suisse fait aussi son unicité.

Lire l'article

12 avril, La Liberté : Toujours pas de filière bilingue à Morat

Le Cycle d'orientation de Morat propose une filière bilingue depuis la rentrée 2018, mais aucune classe n'a pu être ouverte jusqu'ici. Le projet pilote ne sera pas non plus concrétisé en septembre, en raison de "plusieurs contraintes".

Lire l'article

12 avril, Le Temps : Ici, on parle "dütsch"

Plus de Dix ans après l'entrée en vigeur de la loie sur les langues, l'administration fédérale pense et travaille surtout en allemand dans ses classes dirigentes. Les Romands sont sous-représentés dans cinq des sept départemants fédéraux.

Lire l'article

10/11 avril, Biel Bienne : Deux langues à l'affiche

La société générale d'affichage, un annonceur et une agence de publicité biennoise s'éxpriment sur leur pratique en matière de réclame bilingue en ville de Bienne.

Lire l'article

5 avril, Telebielingue, CRITIQUE À 3 : Affichage bilingue obligatoire à Bienne

Bonne idée ou entrave à la liberté? La question se pose avec nos invités sur le plateau

Voir l'émission

3/4 avril, Biel Bienne, L'invité : Quand le bilinguisme devient une fin en soi - Alain Pichard

Lire l'article

1er avril, Cominmag.ch : La ville de Bienne prévoit d’interdire la réclame non bilingue: l’ASA s’y oppose !

Ce qui ressemble à s’y méprendre à un poisson d’avril pourrait bien devenir réalité l’an prochain déjà à Bienne. La ville veut en effet interdire les réclames en une seule langue! Plus grande ville bilingue du pays, Bienne-Biel est fière de cette particularité. Les panneaux routiers, les noms de rues et bien d’autres éléments de la vie courante y sont en allemand et en français. La ville prévoit maintenant de s’attaquer à la liberté économique des annonceurs. Le règlement sur les réclames a été modifié de sorte à rendre obligatoire le bilinguisme de toutes les affiches placardées à l’avenir dans l’espace public. Ainsi, il serait interdit d’afficher de la publicité rédigée uniquement en allemand ou en français.

Lire l'article

Mars 2019

28 mars, RJB : Axe ouest : le bilinguisme fait défaut

Les opposants au contournement ouest de Bienne par l’A5 se heurtent à un bilinguisme déficient dans la procédure de recours au niveau fédéral

Lire l'article

27/28 mars, Biel Bienne : Chronique - A propos par Mario Cortesi sur l'affichage publicitaire bilingue à Biel/Bienne

Lire la chornique

19 mars, RJB : La Bibliothèque de Bienne « relabellisée »

La Bibliothèque de la Ville de Bienne a reçu à nouveau lundi le Label du bilinguisme en guise de distinction avec mention exemplaire

Lire l'article

13 mars, Le Matin.ch : Bilinguisme à Bienne: il y a comme un hic

Dans la seule commune suisse officiellement bilingue, la signalisation officielle n'est pas toujours bien traduite. L'hebdomadaire «Biel Bienne» a brocardé la municipalité de Biel/Bienne: à quoi sert de fustiger des panneaux autoroutiers négligeant le bilinguisme quand les siens sont mal traduits? L'exemple fourni, c'est l'indication «Vielle Ville» signalée aux usagers en provenance de Neuchâtel.

Lire l'article

13 mars, Le Matin.ch : Pubs bilingues à Bienne: «c'est absurde, limite stupide»

Un règlement municipal en préparation exige les deux langues officielles sur les réclames. Le commentaire critique de l’Association Suisse des Annonceurs (ASA) énerve les francophones...

Lire l'article

6 mars, Journal du Jura : Le rapport Stöckli sur le haut de la pile

Invités à prendre connaissance du programme gouvernemental de législature, les partis ont, dans l’ensemble, salué la qualité du document. Mais certains d’entre eux – essentiellement le PS, Les Verts et l’UDC – n’ont pas pu s’empêcher d’essayer d’y mettre leur grain de sel. Si bien que le plénum a dû passer en revue plus de 25 (!) déclarations de planification. Cela pour un document restant du ressort de l’exécutif... Présenté dans ces colonnes (Le JdJ du 9.01), le programme du Conseil exécutif contient cinq objectifs stratégiques. L’un d’eux stipule que le canton entretient sa diversité régionale et exploite davantage le potentiel de son bilinguisme.

Lire l'article

6 mars, RTS 1 : Signature d'Alain Arnaud - Auf Deutsch bitte!

Ecouter

4 mars, RJB : Une motion pour des panneaux autoroutiers bilingue

La question des panneaux de signalisation bilingue sur l’axe est de l’A5 rebondit comme prévu au Grand Conseil. Une motion déposée par le PS et le PLR demande au Conseil-exécutif d’être proactif dans ce dossier.

Lire l'article

1er mars, Le Temps : Catherine Kohler : au nom des livres

Il faut du cran et beaucoup de passion pour ouvrir une librairie. A fortiori quand elle est bilingue comme le Bostryche à Bienne. Rencontre avec une libraire pour qui le multilinguisme est à chérir en ces temps de crispations identitaires

Lire l'article

1er mars, RTS 1, le 12h30 : La ville de Bienne veut imposer le bilinguisme dans l'espace public

Ecouter

1er mars, Journal du Jura : La publicité soumise au régime du bilinguisme

La Ville a révisé son Règlement sur la réclame. A l’avenir, toutes les publicités affichées dans le domaine public devront être rédigées en français et en allemand.

Lire l'article

Février 2019

28 février, RJB : Les amis biennois ne sont que rarement solicités

La campagne de communication « Bienvenue à Bienne » a été lancée il y a une année et demie. L'action serait-elle un flop ? Éléments de réponse
Sur les 236 amis que compte la plateforme, nous avons mené un sondage auprès de 21 personnes. Un chiffre qui n’est de loin pas représentatif, mais qui permet tout de même de se faire une idée de la portée de la campagne. Parmi elles, 12 n’ont jamais été contactées. Sept l’ont été une fois ou plus par e-mail et deux personnes ont fini par rencontrer les intéressés par la ville de Bienne. C’était le cas par exemple de Virginie Borel, amie biennoise et directrice du Forum du bilinguisme.

Ecouter

28 février, Le Matin.ch : "La publicité bilingue, c'est le fruit de notre combat"

L'enseignant biennois Pascal Oberholzer applaudit le nouveau règlement municipal sur les réclames qui devront être rédigées en deux langues.

Lire l'article

27 février, 20 minutes : Réclames en français et en allemand à Bienne

La publicité devra dorénavant être rédigée dans les deux langues officielles de la cité seelandaise. Toutes les réclames placées dans le domaine public biennois devront en principe être rédigées dans les deux langues officielles. Cette nouvelle disposition figure dans le projet de révision totale du règlement sur la réclame en ville de Bienne.

Lire l'article

27 février, RJB : Les pubs biennoises doivent être bilingues

Le Conseil municipal a approuvé la révision totale du règlement sur la réclame en ville de Bienne. Les changements visent notamment à garantir le bilinguisme

Lire l'article

22 février, RTS la 1ère - FORUM : Forum du 22.02.2019 - - RTS.ch - Querelle linguistique autour des signalisations routières à Bienne

interview de Virginie Borel, directrice du Forum du bilinguisme à Bienne

Ecouter

22 février, Journal du Jura : «Nous ne lâcherons rien!

La signalisation de la branche Est ignore toujours le français. Avec le soutien de politiciens de la région, la Ville, le CAF et le Forum du bilinguisme ont exhorté hier la Confédération à installer des panneaux bilingues.

Lire l'article

20 février, RTS INFO 19h30 : Le suisse allemand pourrait être étudié dans les écoles neuchâteloises

Le Grand Conseil neuchâtelois a accepté mercredi de se pencher sur la question de l'apprentissage du suisse allemand à l'école. Certains cantons romands proposent d'ores et déjà de tels cours aux élèves, notamment à Genève.
Voir le sujet

19 février, Le Matin : «Homme-femme, Alémanique-Romand: même combat»

Dans une ville romande à 42%, la lutte contre la discrimination linguistique est un combat permanent.«Homme-femme, Alémanique-Romand: même combat». Les francophones de Bienne ont plusieurs défenseurs, dont un radical qui veille sur la parité au sein de l'administration. Administrateur de la paroisse catholique, le parlementaire Pascal Bord (48 ans) demande aux autorités de mieux soigner le bilinguisme et de fixer non pas des quotas, mais des objectifs.

Ce qui le préoccupe en premier lieu, c'est l'accès à l'emploi: «Un Alémanique qui ne sait pas le français peut trouver un emploi, mais ce n'est pas vrai pour un Romand qui ne parle pas le dialecte», remarque Pascal Bord.

Lire l'article.

 

16 février, Le Nouvelliste : Les classes bilingues ont (trop) la cote De plus en plus de parents sont intéressés par la filière bilingue. Problème, les places deviennent chères…
Vingt-trois petits Sédunois ont été récemment recalés pour commencer l’école dans la filière bilingue. Rien de nouveau puisque, chaque année, un tirage au sort est effectué, car la demande excède l’offre. Sauf que le millésime 2019-2020 bat un record en matière d’élèves qui restent sur le carreau. «C’est la première fois qu’il y a autant d’enfants en liste...
Lien vers l'article

6 février, Courrier de Berne : Berne ambitionne de devenir un modèle de bilinguisme

Le canton de Berne a tout à gagner dans la valorisation de son bilinguisme. C'est le constat d'un rapport publié fin 2018 par une commission d'experts. A l'origine de la démarche, Bernhard Pulver. Francophile convaincu, l'ancien conseillier d'Etat voulait dresser un état des lieux des deux langues présentes sur le territoire bernois.

Lire l'article

3 février, Corriere del Ticino : Insegnamento dell’italiano: «Il tema sarà approfondito»

Il tema dell’insegnamento dell’italiano nelle scuole dell’obbligo in Svizzera sarà oggetto di approfondimenti e verifiche nel corso dell’anno. La decisione è stata presa dalla Conferenza svizzera dei direttori cantonali della pubblica educazione (CDPE) su preciso invito del Forum per l’italiano in Svizzera. Il Forum, ricordiamo, nel settembre 2018 aveva denunciato una inadeguata offerta facoltativa dell’italiano nelle scuole degli altri cantoni e la mancata organizzazione dell’abilitazione per l’italiano in alcune alte scuole pedagogiche.

Leggi l'articolo

2 février, Journal du Jura : Le bilinguisme biennois à nouveau égratigné

Pour le parlementaire Pascal Bord (PRR), la Ville ne soigne pas suffisament le bilinguisme.
Il pointe notamment l’affichage public et l’accueil dans certains services administratifs.

Lire l'article

2 février, Journal du Jura, l'invitée : Les filières bilingues ont le vent en poupe

Avec plus de 100 demandes pour 24 places à Berne, on constate qu’à l’évidence, ce type d’enseignement suscite une importante vague d’intérêt sur la frontière linguistique.

Lire l'article

Janvier 2019

31 janvier, Nouveau tourisme culturel : Plurilinguisme et Visite Culturelle!

Cette brochure, rédigée par Virginie Borel, directrice du Forum du bilinguisme, entend sensibiliser les professionnels de musées à la valeur ajoutée que sont les langues et permet de saisir comment le plurilinguisme peut insuffler un élan aux institutions. Elle montre que, dans un contexte muséal, les langues constituent un outil précieux aussi bien d’interprétation que de discussion sur le patrimoine culturel.

Lire l'article

25 janvier, REVUE EDUCATEUR : Horizons bilingues

4)  Regards pluriels sur la Haute école pédagogique de Fribourg et le bilinguisme cantonal

5)  Zweisprachig(keit) lernen – Apprendre le bilinguisme et apprendre en bilingue

6)  Métèque et bilingue

9)  Enseigner les mathématiques dans la langue partenaire

11) Un byläingysm à la bolze

13) Trois questions à...

15) Oser, encore et toujours

18)  CAS DiBi – «Didactic Engineering in Bilingual Immersion»

Lien vers la revue

25 janvier, Journal du Jura : Gros intérêt pour les classes bilingues

En août prochain, l’école du Marzili, à Berne, va ouvrir sa première classe bilingue allemandfrançais au niveau du jardin d’enfants. L’offre a d’ores et déjà suscité un vif intérêt: quelque 115 parents ont fait les démarches pour inscrire leur enfant, alors que cette première classe pilote n’offre que 24 places. «Nous sommes surpris, mais très heureux, d’un tel intérêt», indique Franziska Teuscher, directrice de la Formation de la Ville fédérale: cela confirme la pertinence du concept, qui s’inscrit dans la stratégie du bilinguisme du canton.

Lire l'article

24 janvier, La Liberté : Une école enfantine bilingue

La ville de Berne proposera à la rentrée scolaire en août sa première offre d’école enfantine bilingue. L’intérêt des parents pour cet enseignement moitié allemand moitié français s’est révélé très important.

Lire l'article

22 janvier, La Liberté : Le bilinguisme s'illustre au Festival des Lumières

Dans le cadre du Festival des Lumières de Morat, qui a lieu jusqu'au 27 janvier, les élèves des écoles primaires de Suisse participent à un concours de dessin pour promouvoir le bilinguisme. La remise des prix a lieu ce 22 janvier au soir.

Lire l'article

21 janvier, RJB : Jura bernois.Bienne officiellement en fonction

Jura bernois.Bienne est officiellement en fonction. L’association issue de la fusion de l’Association régionale Jura-Bienne, de la Conférence des maires et de Centre Jura s’est réunie pour la première fois jeudi dernier à Perrefitte, commune de la présidente Virginie Heyer. Ses membres ont élu à l’unanimité Marc-André Léchot, maire d’Orvin, à la vice-présidence. Dans un communiqué diffusé lundi, le comité Jb.B prend par ailleurs position sur divers objets.

Lire l'article

18 janvier, 24 Heures : Il faut mieux promouvoir les échanges linguistiques

Seuls 2% des élèves de l’école obligatoire et des filières de formation générale de niveau secondaire II ont déjà participé à un échange linguistique. En lisant cette statistique étonnante dans les colonnes du «Temps» la semaine passée, je me suis dit que mon fils aîné avait de la chance. Au mois d’août dernier, pendant que ses copains profitaient de leurs dernières semaines de vacances, il s’est retrouvé sur les bancs d’une école près de Francfort, où les cours venaient de reprendre.

Lire l'article

17 janvier RTS - Trubu : Lʹinfluence de la langue sur la pensée

La langue façonne la pensée et la manière dont nous concevons le monde. Alors comment peut-on penser dans une autre langue? Quels effets suscitent le fait de poser une question philosophique dans une langue plutôt que dans une autre? Nous recevons le philologue et philosophe Heinz Wismann, auteur de lʹouvrage "Penser entre les langues" (Albin Michel, 2012).

Ecouter

16 janvier, Journal du Jura : « Le tandem a brisé notre Röstigraben »

Les gymnases ont fêté hier les 10 ans de leur programme de tandems linguistiques. Ses responsables tirent un bilan positif.

Lire l'article

10 janvier, Le Temps : La Suisse, cancre des échanges linguistiques à l’école

Même si quelques cantons – dont le Valais – sauvent l’honneur, le volume des programmes d’échange reste désespérément bas. Mais l’agence Movetia veut relancer la dynamique

Lire l'article

9 janvier, Journal du Jura : Vision axée sur les piliers du développement durable

Le gouvernement a dévoilé hier son programme pour les quatre années à venir. Il veut développer l’économie, assurer la transition numérique et la cohésion sociale en maintenant des finances saines.

Lire l'article

Lire le communiqué de presse du Conseil-éxecutif du Canton de Berne

9 janvier, Radio Canal 3 : Journal du matin

Un meilleur bilinguisme passe par la formation.

Lien vers le sujet

7 janvier, ArcInfo : Accent allemand au lycée Jean-Piaget de Fleurier

Instaurés en automne 2016, les échanges linguistiques entre les lycées de Saint-Gall et Fleurier (Jean-Piaget) sont couronnés de succès. «Tous les enseignants sont ravis des résultats. Ils se réjouissent déjà des prochaines volées.» Patricia Burger, enseignante d’allemand et d’anglais au lycée Jean-Piaget, à Fleurier, ne tarit pas d’éloges sur les échanges linguistiques mis en place avec la Kantonsschule am Brühl, de Saint-Gall.

Lire l'article