Menu

Activités

FFFH


Le Forum "rencontre" B. Todeschini

 

Le bilinguisme "rencontre" Bruno Todeschini

Bienne, le 8 septembre 2009. Pour la deuxième année consécutive, le Forum du bilinguisme sera partenaire du Festival du film français d’Helvétie (FFFH) qui aura lieu à Bienne du 16 au 20 septembre. « La Rencontre » linguistique avec Bruno Todeschini aura lieu samedi 19 septembre à 10 heures.

  

Samedi 19 septembre à 10h dans la salle du Rex 2, le Forum du bilinguisme sera l’instigateur de « La Rencontre », un nouveau moment intimiste en compagnie d’une personnalité du cinéma suisse qui se dévoile et parle de son rapport avec les cultures, les langues, les origines de son cinéma.

Pour cette première, c’est l’acteur d’origine suisse et parrain de la cinquième édition du FFFH, Bruno Todeschini, qui se prêtera à ce tête-à-tête matinal.

« La Rencontre », sera ouverte par le directeur du FFFH, Christian Kellenberger; c’est la journaliste culturelle du Temps, Isabelle Rüf qui animera cette interview autour du rapport spécifique de l’acteur aux langues : comment se faire accepter en France en tant qu’acteur venu de Suisse, la langue « suisse » dans le cinéma français, les langues dans le cinéma suisse, etc.

Un véritable festival bilingue
Avec cet entretien-vérité, le Forum du bilinguisme et le FFFH entendent souligner la spécificité bilingue du plus grand festival français hors de l’Hexagone, par ailleurs largement suivi par le public alémanique (plus de 30% des spectateurs en 2008). Les propos de « La Rencontre » seront traduits simultanément en allemand.

Après ce tête-à-tête, le film « Son frère » de Patrice Chéreau (2003) sera présenté dans une version évidemment sous-titrée.

Né en Suisse, Bruno Todeschini a suivi les cours de l'Ecole Supérieure d'Art Dramatique de Genève. Après ses études il intègre la troupe d'acteurs des Amandiers en 1986 où il fait la connaissance de celui qui deviendra son mentor : Patrice Chéreau. Celui-ci lui donnera son premier rôle à l'écran dans « Hôtel de France » en 1987. Ils se retrouveront par la suite sur de nombreux plateaux tel que celui de « La Reine Margot » ou encore « Ceux qui m'aime prendront le train ». Tout au long de sa carrière, Bruno Todeschini se consacre essentiellement au cinéma d'auteur, même s’il s'autorise quelques écarts pour un cinéma plus commercial avec son rôle dans « Fanfan », « Le Libertin » et « Agents secrets ». En 2003, il collabore à nouveau avec Patrice Chéreau pour « Son Frère », filme dans lequel le comédien incarne, un jeune homme atteint d'une maladie incurable. Interprétation qui lui vaudra une nomination aux Césars.

Programme sous réserve de dernières modifications…

Renseignements : Forum du bilinguisme, 078 774 73 35 ou forum@bilinguisme.ch